top of page

Dégustations 2023

  • Lundi 6 février 2023 | Voyage en Amérique latine avec les grands vins d'Argentine (15 ans et plus)

  • Samedi 1er avril 2023 | Repas annuel au restaurant du Théâtre à Monthey (16 pts. Gault & Millau)

  • Lundi 5 juin 2023 | Tour de Suisse à travers les Pinots Noirs 2016

  • Lundi 11 septembre 2023 | Barbera, l'autre cépage du Piémont, millésimes 2013-2018

  • Lundi 6 novembre 2023 | Châteauneuf-du-Pape Janasse Vieilles Vignes, verticale 2003-2012

  • Lundi 4 décembre 2023 | Cannubi, le Cru historique de Barolo dans l'exceptionnel millésime 2013

Nous commencerons l'année le 6 février en Amérique latine, plus précisément en Argentine. Ce pays a une longue tradition viticole puisque des vins y sont élaborés depuis le 16ème siècle (missionnaires espagnols en quête de vins de messe puis colons, notamment italiens). Jusqu’à la fin du 20ème siècle, les vins argentins étaient essentiellement consommés dans le pays. Cependant, au cours des 30 dernières années, les producteurs ont élevé les niveaux de qualité et consolidé avec succès un marché d’exportation international. L'Argentine est aujourd'hui le 7ème pays producteur de vin après l’Italie, la France, l’Espagne, les Etats-Unis, l'Australie et le Chili. Avec une grande majorité de Malbec, cette dégustation nous permettra de juger par nous-mêmes de la qualité et du potentiel des vins en provenance des déserts de haute altitude des Andes.

Le samedi 1er avril à midi, nous renouerons avec la tradition en organisant, avec notre ami Mauro Capelli du Café du Théâtre de Monthey (16 points Gault & Millau), le repas annuel de Dionysos. Ce dernier sera articulé autour des cépages des Langhe (Piémont) magnifiés par l'exceptionnelle cuisine du chef Ilario Colombo.

Le 5 juin, nous entamerons un Tour de Suisse à travers le principal cépage cultivé dans notre pays, le Pinot Noir. C'est cette année le millésime 2016 qui nous servira de juge de paix dans notre exploration des vignobles du pays en partant du Valais, en traversant le pays de Vaud, Neuchâtel, Bâle, Argovie, Schaffouse, Zürich et Thurgovie pour terminer notre périple dans les Grisons.

Après l'été, le 11 septembre, nous retournerons au Piémont pour découvrir "l'autre cépage du Piémont", la Barbera, à travers deux millésimes de cinq et dix ans, 2018 et 2013. Si le Nebbiolo est le cépage le plus réputé du Piémont, puisqu'il est le cépage des grands Barolos et Barbarescos des Langhe, la Barbera est le vin le plus consommé dans la région. Il bénéficie de trois appellations DOCG (Barbera d'Asti, Nizza et Barbera del Monferrato Superiore) et de deux appellations DOC spécifiques (Barbera d’Alba et Barbera del Monferrato).

Le 6 novembre, nous nous rendrons dans le sud de la France avec une verticale 2003-2012 du Châteauneuf-du-Pape Vieilles Vignes du Domaine de La Janasse. Depuis le début du 21ème siècle, le domaine est devenu, en quelques années, l’un des fleurons de l’appellation. Trois autres Châteauneuf-du-Pape viendront s’immiscer dans la dégustation lors de cette soirée.

Enfin, nous terminerons l'année le 4 décembre avec une dégustation unique où nous dégusterons la totalité des Barolos produits en 2013 dans le plus prestigieux cru du Barolo, Cannubi. Cette dégustation exceptionnelle nous permettra de découvrir la diversité des vins des 23 producteurs qui se partagent les vignes de cette colline mythique située au nord-est du village de Barolo.

Une petite information complémentaire, mais importante, pour terminer. A l'exception du repas du 1er avril, qui ne sera organisé que si nous avons 30 personnes, et de la dégustation du 4 décembre, Cannubi 2013, qui est limitée à 15 personnes, les quatre autres dégustations auront lieu soit à Martigny avec 15 personnes, soit au restaurant du Théâtre à Monthey avec 30 personnes. Si à Martigny les dégustations sont suivies d'une petite agape froide, Ilario nous prépare, à Monthey, un véritable repas pour clôturer la soirée. Pour cette raison, le prix des dégustations qui auront lieu à Monthey sera majoré de 30 francs.

______________________________

Argentine

Voyage en Amérique latine avec les grands vins d'Argentine (15 ans et plus)

Lundi 6 février 2023, 19h00 | rue du Simplon 17, 1920 Martigny | 180.-/pers. (Martigny) ou 210.-/pers. (Monthey)*

 

mendoza-wine-map-nett.jpg

L'histoire raconte que c'est en 1551 que le prêtre espagnol Juan Cedrón, en quête de vin de messe, plante, à Santiago del Estero, les premières vignes d'Argentine. Mais ce n'est que dans la seconde moitié du 19ème siècle que la production de vin se développée grâce à l'important afflux d'immigrants européens (essentiellement espagnols et italiens mais également français ou suisses).

Jusque dans les années 1970, le vin était de qualité moyenne et la quasi-totalité de la production était consommée dans le pays. C'est dans les années 1990 que Nicolás Catena Zapata initie une évolution radicale qui fait entrer le vin argentin dans l'ère moderne. Son travail sur les terroirs lui permet d'identifier les meilleurs microclimats pour le développement de la vigne. Il est le premier, en Argentine, à comprendre que la clé du succès est de mettre les bons cépages au bon endroit, en particulier dans des sites plus frais et plus élevés. En 1993, il plante le vignoble Adrianna dans la vallée de l'Uco, à 1440 mètres d'altitude. Il constate que le climat de haute altitude, les basses températures, la forte intensité lumineuse et les sols pauvres de Mendoza sont idéaux pour la production de vins de qualité.

En 2021, selon l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin (OIV), 211'000 hectares de vignes étaient cultivés en Argentine, ce qui la place au 7ème rang mondial, derrière l'Espagne (963'000 ha), la France (798), la Chine (782), l'Italie (718), la Turquie (419) et les Etats-Unis (439), mais juste devant le Chili (210) et le Portugal (194). En termes de production de vin, l'Argentine est également 7ème avec 12.5 millions d'hectolitres, cette fois derrière l'Italie (50.2 millions d'hectolitres), la France (37.6), l'Espagne (35.0), les Etats-Unis (24.9), l'Australie (14.8) et le Chili (13.4).

Mendoza

Près de 75% du vin argentin est produit dans la région de Mendoza, la capitale du vin argentin située à l'ouest du pays, au pied de la Cordillère des Andes. Les déserts de haute altitude ont donné ici naissance à une industrie viti-vinicole de grande qualité. Les vignobles de la région de Mendoza montent jusqu’à 1700 mètres d’altitude. Ici, les niveaux accrus de rayonnement solaire et la forte variation diurne de température entraînent une longue et lente période de maturation, permettant au raisin d'atteindre un équilibre sucre-acidité optimal.

La région est également très aride, les Andes bloquant la plupart des précipitations venant du Pacifique. En moyenne, Mendoza ne reçoit ainsi qu'environ 20 à 25 cm de pluie par an et ce n'est donc que grâce à un ingénieux et complexe système de canaux hérité des premiers occupants de ces territoires, les tribus indigènes Huarpes, que les vignerons d'aujourd'hui peuvent irriguer leurs terres.

Le terroir est ici particulièrement bien adapté au principal cépage adopté par l’Argentine, l’omniprésent Malbec. Mais on y produit naturellement d'autres cépages rouges (Bonarda, Cabernet Sauvignon, Tempranillo, Merlot et Syrah notamment) et blancs (Chardonnay, Riesling, Sauvignon Blanc ou Torrontés).

La dégustation

Lors de notre dégustation, nous aurons l'occasion de déguster des vins des producteurs les plus réputés d'Argentine, le déjà nommé Nicolás Catena Zapata, mais également Vina Cobos, Achaval Ferrer, Weinert, Enrique Foster, Alberto Arizu, Mendel ou Norton.

Avec une grande majorité de Malbec, cette dégustation nous permettra de juger par nous-mêmes de la qualité et du potentiel de ces vins, tous issus de la région de Mendoza.

Les vins

Malbec Finca Bella Vista 2008 | Achaval Ferrer, Perdriel | 98 RP

Malbec Vina Alicia 2002 | Familia Arizu, Las Compuertas

Malbec Adrianna Vineyard 2008 | Catena Zapata, Gualtallary | 97 RP

Nicolas Catena Zapata 2006 (cabernet sauvignon, malbec) | Catena Zapata, Mendoza | 97 RP

Malbec Edicion Limitada 2003 | Enrique Foster, Lujan de Cuyo | 92 RP

Malbec 2008 | Mendel, Lujan de Cuyo | 91 RP

Malbec Finca Remota 2008 | Mendel, La Consulta | 95 RP

Unus 2006 (malbec, cabernet sauvignon, petit verdot) | Mendel, Mendoza | 93 RP

Privada Malbec 2008 | Norton, Lujan de Cuyo | 91 RP

Bramare Cabernet Sauvignon Marchiori Vineyard 2006 | Vina Cobos, Perdriel

Bramare Malbec Marchiori Vineyard 2006 | Vina Cobos, Perdriel | (96-99) RP

Cobos Malbec Marchiori Vineyard 2006 | Vina Cobos, Mendoza | 99 RP

Cabernet Sauvignon Estrella 1994 | Weinert, Lujan de Cuyo | 89 RP

Cavas de Weinert Gran Vino 1994 (cabernet sauvignon, malbec, merlot) | Weinert, Lujan de Cuyo | 86 RP

RP : Robert Parker

______________________________

(*) L'année dernière, suite à l'augmentation du nombre d'inscriptions, nous avons organisé trois dégustations à Monthey, au restaurant du Théâtre. Cette année, nous avons donc décidé d'anticiper en prévoyant un prix différent pour les dégustations qui auraient lieu à Martigny, suivies d'une agape froide, et celles qui seraient organisées à Monthey, où Ilario Colombo nous préparera un petit repas pour clôturer en beauté nos dégustations.

______________________________

bottom of page